Edouard Quibel, D2 et pédologue parait-il. Pendant cette année 2016-2017 j’ai occupé le poste de… ba de rien du tout, et pour cause mon premier avis sur une association de doctorants était le suivant : Pourquoi faire ? je ne vois pas l’intérêt, des doctorants je passe mes journées avec déjà, et puis si c’est pour vivre une espèce « d’entre soi » ou on finit par ne parler que boulot non merci. Et surtout pas aux prix des copains qui font autre chose qu’une thèse.

Force est de constater que quand une partie de tes potes occupe les postes de président, secrétaire, trésorier le sujet vient vite sur la table. Alors on ronchonne, on proteste et puis on s’y fait, on laisse couler, on participe, on change d’avis et on adhère. Tout ça pour finalement n’avoir loupé que la soirée laser Game faute de bras plâtré. Au final, on échange avec les copains, les inconnus de l’assoc deviennent à leur tour des copains, et puis on échange, on papote, on déconne et on se file des coups de main, des coups de pouce, on décompresse, on essaye de comprendre les sujets des autres et ça nous apporte des solutions, un autre regard sur les choses.

Après ça, on parle de nouveau bureau, on entend cette question : « est ce qu’il y aura assez de nouveaux ?» alors je me suis dit que je ne laisserai pas tomber ce beau projet, d’autres ont pensé comme moi et aujourd’hui me voilà trésorier.

Pour l’expérience, rejoignez-nous car seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin.

PS : ça nous a coûté cher en bière mais on est tellement plus riche maintenant.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.